Dîner Coréen au Séoul Garden

Ce repas, il a failli ne pas voir le jour. Ce soir là, un ami m’a proposée de dîner avec une condition claire: ne pas faire de lui un cobaye. Je pensais qu’on allait encore finir dans un resto Thaï.
Mais non, pas cette fois. Après plusieurs combines, mon homologue aventurier finit par nous entraîner au Séoul Garden. Jubilations.
Pour manger une valeur sûre, la carte n’est pas compliquée à déchiffrer. Un des barbecues proposés fait largement l’affaire. Dans la situation opposée, c’est Fear Factor. Arriver à concilier l’envie, la tradition, le goût, sans en ressortir l’estomac en deuil, s’apparente à faire des projets d’avenir .
Avec l’aide d’un serveur souriant, je réussis à faire un choix convenable, tout en me servant chez mes gentils amis.
La mise en bouche était aussi hilarante que goûteuse et présageait un after au mcdo pour les deux victimes de la soirée. Quant à nous autres, on était enchantés de mettre la patte sur des petits bols venus d’ailleurs: Des algues croustillantes, de micro anchois caramélises; patates, carottes et navets dans une marinade maison, et du Kimchi (choux chinois) agrémenté d’une sauce épicée.

restaurant coréen casablanca séoul garden (5)

Ceux qui ont pris le menu barbecue avaient le privilège de commencer avec une soupe miso, une petite salade de choux et de délicieuses nouilles aux légumes.

restaurant coréen casablanca séoul garden (6)

Le barbecue était très satisfaisant à notre grand soulagement, stressés de devoir inviter nos amis au Mcdo. Il s’agissait d’un plat de petits filets de poulet marinés avec des légumes (169dhs), et un autre de calamars (179dhs), accompagné d’une sauce sucrée.

Poulet mariné pour le barbecue
Poulet mariné pour le barbecue
Calamar mariné pour le barbecue
Calamar mariné pour le barbecue

Le concept au Séoul Garden, c’est de faire cuire soi-même sa viande dans un barbecue intégré dans la table.  Expérience très conviviale si ce n’est qu’il faut veiller à réduire le gaz, et ôter sa veste du vendredi soir, car il commence vite à faire chaud.

restaurant coréen casablanca séoul garden (1)
L’ironie du sort n’a pas raté le plus motivé d’entre nous qui, en commandant du keran jjim ou plutôt des œufs à la vapeur et des légumes hachés (49dhs), s’est vu servir une omelette d’un mètre ressemblant à une tortilla remplie d’air. Il a fini par se consoler avec un petit sushi pizza (70dhs, la carte propose aussi quelques sushis).

Omelette à la vapeur
Omelette à la vapeur
Sushi pizza
Sushi pizza

De mon côté, j’ai commandé une soupe de pâte de soja fermentée (149dhs). Certains la trouveront trop salée, ou peut-être même banale, j’en dirai qu’elle avait bon goût et quelle répondait à mon envie de découverte.

Soupe de pâte de soja fermentée
Soupe de pâte de soja fermentée

Le dessert nous a tous surpris.

Pâte fourrée à la cannelle
Pâte fourrée à la cannelle
Gâteau traditionnel au sésame
Gâteau traditionnel au sésame

Les gommes enrobées et fourrées à la cannelle passaient (dans les 50dhs), mais la palme de la surprise est décernée à au gâteau traditionnel au sésame, qui avait la forme d’un petit beurre, s’apparentait à la Chebbakia, sans miel ni sucre. Son point fort? M’avoir poussée à en embarquer dans du papier pour pouvoir le partager avec les copains!
Au final, une expérience que j’aimerai revivre ici ou ailleurs tant il y a eu des hauts avec des plats très bons, et moins de hauteur avec de petites mésaventures, car après tout, on a tous des goûts différents.
Notez que les prix sont relativement élevés.

Séoul Garden sur Facebook
6 rue assilm maarif, 20100 Casablanca, Morocco
05 22 39 77 76

2 réflexions sur “Dîner Coréen au Séoul Garden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *