Sofitel Mogador Golf & Spa en 48h

Architecture & Poésie

Essaouira est le genre de petites villes gorgées d’urbanité qui arrivent à laisser une empreinte nostalgique chez tous ceux y ont fait un bout de chemin. Le Sofitel Mogador Golf & Spa s’approprie cette poésie à travers des volumes exprimant l’expérience des grands espaces en hommage à son paysage.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-28

20161015_100126-copie

On en saisit l’esprit dès qu’on se place à l’entrée. La sublime vue en cascade (co-signée par l’architecte Rachid Andaloussi et la paysagiste Isabelle Linski) prend son élan dans les hauteurs du lobby monumental (décoré par Didier Gomez) retombe dans la piscine, se jette sur les 600 ha du domaine forestier avant de se perdre dans les dunes de sable pour enfin percuter la mer. La sensation de liberté s’étend dans les 26 villas à la verdure à perte de vue, puis dans l’intégralité des chambres orientées vers la mer.  La nôtre, imaginée par Lacoste, nous accueille dans des couleurs sobres et des lignes épurées, où les matériaux cachent le mobilier afin de concentrer le regard vers l’extérieur.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-30

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-29

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-1

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-25

Au programme :

Notre pèlerinage hôtelier s’annonce gourmand dès la matinée, où nous enchaînions après Msemen et Amlou un cours de cuisine avec Mohamed ABARAGH, le chef exécutif de l’atelier aux arômes. Au menu : Refaire l’Epaule d’agneau confite à l’orange, quinoa, légumes du moment et Tfaya ; le plat signature qui a fait remporter au restaurant le prix du «Best fine dining restaurant in Morocco » par les World Luxury Restaurant Awards. A part se révéler nuls dans le désossement de l’agneau, nous avons pu découvrir l’environnement des cuisines, notamment la chaleur des fourneaux. La cuisson lente ici de l’épaule absorbe les oranges confites, qui mêlent à leur tour leur goût à la viande, pour qu’elle puisse fondre dans notre bouche.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-24

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-4

Pour digérer ce petit déjeuner inhabituel, on se retrouve dans les voiturettes à la découverte du golf de l’hôtel, signé Gary Player. A défaut d’être des flèches du golf, nous arpentons un des deux parcours à 18 trous dessiné dans les reliefs naturels du terrain, et apprendrons qu’ils sont arrosés par des eaux issues de Jardins Filtrants, tout comme la piscine écologique devant laquelle on prendra notre déjeuner. La carte snacking est honnêtement gourmande, comme en témoigne mon club sandwich débordant de saumon. Etant donné que le Sofitel accueillait la pool party du Moga Festival, nous nous sommes mêlés aux festivaliers quelques heures avant de tronquer le rythme de la musique électro contre celui des bulles du spa. On s’emmitoufle donc dans notre serviette de bain, pour recevoir un massage relaxant à faire craquer nos contractures. On revient réchauffer nos muscles dans un des trois bassins du hammam agencé comme riad chaud et humide, qui a d’ailleurs été élu meilleur Spa Luxe du Maroc » par les World Luxury Awards. On s’endormirait bien dans un de ses salons revêtus de zellij sombre, mais notre caractère social nous rattrape et nous devons nous réveiller pour rejoindre la totalité de la ville @ Takniwine, où se tient la suite du festival.

_mg_1635-copie
Crédits photo the talented Mohcine Aoki

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-9

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-16

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-13

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-11

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-12

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-14

Le réveil se fait en douceur le lendemain pour une petite balade à cheval programmée par l’hôtel autour de la baie d’Essaouira. La bouffée d’inspiration que procure le paysage remplit ma soif d’exploration et à notre retour, je prends la navette en direction de la médina.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-17

Bons plans dans la médina.

Connaissant déjà le Caravane Art Café que je recommande à tous mordus de cuisine inventive, je choisis de découvrir le Mega Loft, un restaurant – galerie assez sollicité sur les réseaux sociaux. Si la cuisine m’y paraît assez simple au final, sa déco lui donne apparemment une dimension différente aux rythmes de lives privés le soir.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-18

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-21

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-27

Je continue mon escapade en solo pour re-découvrir la médina. De manière sereine et agréable, le paysage artisanal se répète plus ou moins jusqu’à m’offrir une perle singulière de l’artisanat : un magasin de ballerines handmade faite de Rafia. A 150dhs la paire décalée, il ne fallait pas les rater.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-22

Pour ne pas rentrer les mains vides à la maison, on me recommande avec insistance de passer par la pâtisserie Driss, apparemment une institution présente depuis les années 20. On y sert me dit-on les meilleurs petits dej sur leur toit notamment.  A l’heure qu’il est, je remplis plutôt une boite de leurs pâtisseries traditionnelles. Palmiers, cakes, cornes de gazelle, brioches, chneks, gâteaux à la pâte d’amande (stars de la pâtisserie), ce sont effectivement des pâtisseries au goût doux et gourmand qui m’accompagneront tous les matins de la semaine suivante. Leur goût se différencie réellement. Je fais quelques derniers tours en solo dans la kasbah et le port de pêche avant de quitter la cité portuaire dans un demi-tour nostalgique.

sofitel-essaouira-mogador-golf-spa-moga-festival-23

recette-latelier-aux-aromes-epaule-dagneau

Sofitel Essaouira Mogador Golf & Spa
Téléphone: (+212)5/24479400
Faxe (+212)5/24479401
E-mail H7145@SOFITEL.COM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *