Organic Kitchen – Cantine vegan friendly, sans gluten & bio

Pensées inutiles (description du brunch plus bas)

Nous sommes à l’apogée de la prise de conscience du manger sain. Les études scientifiques se multiplient et divergent ; la mode exploite à mort ces phénomènes, mais plait surtout. Je n’ai pas les connaissances pour discuter de la nécessité du régime Vegan, ou sans gluten pour ceux qui le tolèrent, mais je suis persuadée que ma consommation de lait-sucre-fromage est en étroite relation avec la mauvaise mine qu’arbore mon visage de temps en temps. Pourtant, je ne pourrais pas m’en passer.
Dès lors que nous avons une idée sur un régime alimentaire donné et l’intégrons à notre quotidien,  cela génère en nous une puissante satisfaction personnelle résultant du fait qu’on ait résisté à une contrainte, que nous nous sommes auto-donnés. C’est comme si nous passions un examen à nous-même et nous auto félicitons. Un peu comme je suis contente de manger un gâteau allégé en sucre, ou avec un substitut, comme le miel. Nous nous sentons donc maîtres de notre régime, de notre corps et nous sentons donc bien dans notre peau.
Ajoutez cela à des produits qu’on trouve dans l’environnement naturel, du terroir marocain en aidant le producteur et les coopératives locales, et ça donne un produit tout bonnement glocalisé (oui j’adore ce terme :D). Comment au local on peut adapter des modes globales, sans faire parachuter le concept figé.

Le brunch

Organic Kitchen promet un peu ce cocktail de valeurs : Manger sain, léger, bio, bon, local, fusion marocaine, herbal, épicé et goûteux. Aménagé dans des tons boisés urbains, c’est une cantine familiale, où tous les membres ont mis la main à la pâte pour donner vie à ce projet. Et un nouveau projet, pour une société pas toujours prête, c’est souvent risqué. Il y a là déjà de quoi féliciter! Tout au long de la journée, chaque repas, à savoir petit déjeuner de la semaine, déjeuner, brunch du week end a son jargon dans la carte.

Pour avoir été invités un dimanche, c’est le brunch « Grosse faim » qu’on nous propose de tester.

Ca commence par des muffis, puis des bouchées de cakes servies comme des amuse bouche. Carrot cake au coco et une sorte de raw choco cake faisant penser au merendina sont réussis. On pourra les boire avec du café bio et ses déclinaisons au lait, du matcha, qui peuvent se voir supplémentés de sirops maison faits avec des sucres aromatisés, vendus aussi en épicerie fine : à la rose, à la vanille, au jasmin, et à la fève de tonka. Tous des parfums qui m’émoustillent.

A 5 à table, on se fait un assortiment bowls pour partir sans regret. Leur goût est pas mal avec une prévalence de certains aliments sur les autres (banane, cannelle..). On l’aura compris, on les aurait peut-être souhaités plus forts et épicés. La suite, en tartines salées,  porte à merveille les huiles et assaisonnements issus des producteurs locaux, qu’il revendent dans leur coin épicerie fine,  sans omettre d’arroser la salade verte qui ne fait pas uniquement de la figuration dans l’assiette. Le genre de plus qui ne laisse pas indifférent l’inconscient. Suit une assiette ethnique. L’assiette libanaise à base des falafels suit la même règle. On lui reprocherait de s’arrêter aux falafels au lieu de s’enrichir de plus de mets du pays.

Une des meilleures rencontres depuis que j’ai commencé mon blog: La blogueuse lifestyle healthy @moonylicious

Les tartines sucrées, minimalistes, jouent encore une fois sur les détails qui font ressortir les goûts des produits de base. Tartine grillée avec du miel et de l’argan, surmontée de banane, puis tartine grillée avec du jben au thym ; le tout, accompagné d’une salade de fruit au jus de betterave.

Le rapport qualité prix est évidemment toujours discutable ;les produits de niche bio étant bien plus chers que les ingrédients de base industrialisés et vendus en grande surface. On aurait souhaité que cette cuisine saine soit plus accessible à tous, pour que ce soit une cantine plus quotidienne que d’occasion. La carte du déjeuner promet des plats extrêmement intéressants : Burger vegan, tajine de kefta (viande hachée) bla kefta (sans viande hachée) et des desserts faits exclusivement à base de miel.

Le coin épicerie fine:

Pour compléter le concept, le pain servi est fait maison, et est aussi vendu à emporter. De même pour les pâtisseries en vitrine. Un coin épicerie fine faisant honneur aux producteurs locaux est aménagé au fond du restaurant et on peut y trouver du quinoa by amandyfood fait au maroc (issu d’une thèse agro-alimentaire sur le quinoa), du vinaigre de cidre Pommit 100% Marocain produit (fruit d’un projet enactus visant à transformer les pommes non destinées à la vente de la ville de Midelt en vinaigre de cidre), du miel de la marque nature et passion porté par une pharmacienne voulant ressortir son côté alicament (et qu’est ce qu’il est bon ce miel !!!) ; des huiles d’olives et d’argan locales de la marque tinjitana et bio argan house, et du amlou au chocolat by terre brune, une marque de jeunes diplômés.

On espère donc revenir très bientôt pour essayer le reste de la carte, espérant qu’elle nous inspire encore.

6-8 rue Ahmed El Mokri (ex. rue d’Auteuil)Casablanca, Morocco 20000
05229-43775

Une réflexion sur “Organic Kitchen – Cantine vegan friendly, sans gluten & bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *