La soirée Blind taste du Bistrot Burger by Infinitable

S‘érigeant en concepteur de soirée, Infinitable nous a donné l’occasion de tester la nouvelle carte d’un restaurant les yeux bandés. Le lieu? Le bistrot burger, un restaurant qui a créé la polémique au sein de mes récepteurs sensoriels,  suite à des expériences très différentes. Il ne faut pas le nier: L’utilisation de viandes et de fromages AOC, la cuisine bistrot juxtaposée aux burgers, le cadre et la carte en elle même apportent une valeur ajoutée que le consommateur peine à retrouver. Maintenant, les goûts restaient quelques fois timides à mon avis de mangeuse. Le nouveau menu est donc l’occasion de prêter ma curiosité au jeu. Une partie bien serrée vu les avis très divergents des joueurs.

bistrot burger

Le Blind Taste a commencé autour de tartines, nouvelles entrées proposées qui nous ont plus à l’unanimité. Préparées en toute simplicité avec une petite charge pétillante comme la tartine pain de seigle, avocat, saumon relevés avec des tranches de citron confit ; ou au fromage de chèvre, noix et une compotée de pomme qui se fond au chèvre. Bons joueurs jusque-là, nous n’avons pas pu prendre de photos et tout le monde a eu 10/10 sur ce Taste.

La seconde tournée nous a un peu surpris, et nous avons eu du mal à remettre nos masques. Celui qui un jour m’a envoyée déçue à la maison s’est avéré être ce que j’ai adoré déguster. L’extasy cheese burger, est préparé avec du fromage tantôt croustillant, tantôt fondant, ou seulement en résonance en goût comme le bleu. Que cela ne reste pas qu’un mirage car il a réussi à nous mettre d’accord pour une fois dans nos goûts, L’ardoise de sarah et moi. Nous nous sommes étonnées d’avoir mis le même plat en deuxième position : Un très bon steak frites pesto très à sa place dans ce bistrot, tout en lui reprochant d’être un petit peu salé. L’autre partie de la table qui accompagnait cette dégustation, Affordably chic et Nada The Very Normal Girls a préféré le wok au fruit de mer et le saint pierre à l’orange, qu’on aurait souhaité voir plus travaillé, Sarah et moi.

bistrot burger casablanca
Extasy Cheese
saint pierre bistrot burger
Saint-Pierre à l’orange
bistrot burger steak frites
Steak frites pesto
Trêve de fineboucheries, le bistrot burger nous a fait la surprise de sevir de la raclette façon gratin, bien bon et surtout trèèès gourmand. Comprenez ne mangez pas le matin, et prenez une boisson désaltérante avec. A s’en lécher les doigts.
Les desserts arrivent et nous en avons oublié nos masques. De la gourmandise à foison déclinée en tiramisus, cheesecakes et bun perdu. C’est acclamé par la majorité. Moi je fais la moue, si vous me connaissez bien j’aime bien qu’on sorte du  jargon oréo, caramel beurre salé etc.. Mais objectivement, c’est très bon voire trop high carb pour une fin de soirée.
Nous en sortons repus le ventre pleins de calories, les téléphones remplis de photos et la jauge d’humeur reboostée.
Comme il s’agit de découvrir l’intégralité de la carte, là voici :
Quelques expériences précédentes:

Extasy cheese,first try
Extasy cheese,first try
burger casablanca (2)
Bistrotter il y a quelque temps, manquant de saveur
Little Paris, très apprécié
Little Paris, très apprécié
Retrouvez ce billet également parmi les bons plans de Womanity
Merci à nos hôtes de nous avoir reçus autour d’un bon et agréable dîner!

 

3 réflexions sur “La soirée Blind taste du Bistrot Burger by Infinitable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *