Restaurant F.Kabbaj – L’institution du foie gras

F.kabbaj, on en entend parler depuis quelques années. Une des meilleures tables selon certains. D’autres racontent qu’ils produisent du foie gras. On croise d’ailleurs leurs conserves rouges et blanches en rayon frais. Restaurant, producteur, épicerie fine? Cette adresse se fait tellement discrète que son concept n’est pas clair aux yeux de tous. Sauf pour les fidèles qui en ont fait leur cantine. Saad et Farida les choient depuis 7 ans maintenant et le restaurant ne désemplit pas. Voici toute l’histoire!


Rétrospective sur le restaurant

Avant qu’il soit question de restaurant, Farida Kabbaj obtient son diplôme d’ingénieure agronome à la base et fonde la première production de foie gras artisanal au Maroc. Elle développe sa gamme et la distribue dans toutes les grandes surfaces marocaines, sans perdre le côté artisanal de sa production.

Et comme la cuisine incite au partage, le next step a été logiquement la création du restaurant en 2010, sous le signe du canard évidemment.  Elle aux fourneaux, Saad en salle, leur fille, Aicha Lahlou, attire les abeilles avec ses délicieux gâteaux homemade et leur fils Driss, boulange. Une affaire de famille. Et on est tellement bien chez eux, qu’une pause midi arrosée sur le pavé de leur petite terrasse deviendrait dangereuse. Comprendre, ne pas retourner travailler et se prélasser sous le soleil.

La cuisine

On peut dire que 80% des plats sont composés de foie gras, magret de canard, aiguillettes de canard, escalope de foie gras et mots de la même famille. Farida étend néanmoins son savoir-faire de maître (parce qu’il faut voir la cuisson du rouget !) à quelques recettes de poissons, pour ne pas obliger tous les convives à se saturer de foie gras.

En plusieurs repas, on a pu découvrir des classiques du sucré salé comme la tendre escalope de foie gras chaux aux pommes fruit, le magret de canard moelleux laqué au miel, aux épices et aux pommes, pour ensuite explorer des suggestions plus gourmandes comme les tagliatelles au magret de canard, et les lasagnes aux légumes coupés en zestes en compagnie de ciboulette sur de belles tranches de foies gras. J’en bave encore.

Chez F kabbaj, il y a aussi des assiettes plus simples comme la salade de tomates, la salade de rouget d’un fondant concurrençant le beurre lui-même, servi avec des tomates concassées, les aiguillettes légères (c’est pas un plat que je prendrai car ne contient que de la viande et de la salade donc assez monotone) ou encore la cuisse de canard confite aux choux et aux pommes de terre. Plat de tradition totalement assumé. Et on s’en régale.

Ne jamais refuser leurs desserts!

A ce jour, il m’est juste impossible de sortir sans avoir pris un de leur dessert, que ce soit un des classiques à la carte comme évidemment le succulentissme baba au rhum, ou un des gâteaux du jour préparé par Aicha Lahlou.

C’est là qu’on apprend, entre deux commandes, que le baba au rhum vient avec un abricotage -gelée faite à base d’abricot- avec lequel on lustre certains gâteaux pour les protéger de l’air. Ce n’est pas Savarrin qui nous contredira, on s’en léchera les doigts. Le baba est servi sans alcool, avec une bouteille de rhum à part afin de (sur) doser au choix et à l’humeur :D.

 

Les desserts du jour présentés dans la vitrine sont préparés par Aicha, qui a fait une formation en pâtisserie pour faire du sucré sa vocation naissante. Sa marque de fabrique ? Les gros gâteaux génoisés style layer cakes en plus légers, qui rappellent la gourmandise et l’enfance, avec des touches et des influences différentes comme son délicieux médovik au caramel, son fraisier ou encore son gâteau praliné caramel salé (On aimerait tellement tous les goûter !).

Conclusion faite, F Kabbaj, c’est l’ADRESSE à proposer lors d’une longue pause déjeuner à ses amis (je ne vous l’ai pas dit, ça reste ouvert en continu jusqu’à 20h), pour inviter sa famille, son copain, sa copine autour d’un déjeuner ensoleillé, c’est le restaurant idéal pour inviter ses collaborateurs pour un business lunch; mais surtout, pour apprécier une bonne cuisine de chef.

30 rue des Arènes, quartier racine, Casablanca
05229-85078

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *