Compte rendu de L’india Palace

C‘est avec  difficulté que je suis arrivée à traîner mon ami je-ne-mange-pas-ce-que-je-connais-pas à l’India Palace. Un honneur que je (il?) ne risque pas d’oublier. Le reste de la bande, était plus conciliante.
Dès qu’on dépasse l’entrée du restaurant, on baisse instinctivement la voix, plongeant dans un agréable fond sonore et des lumières chaudes, ni trop tamisées ni criardes. On est juste contents d’être loin du tapage habituel.
restaurant casablanca indien india palace (4)
 
Commander fut un autre challenge. Avec une centaine de propositions dans la carte, il y a de quoi ramener sa couette. Le propriétaire est là pour nous orienter, mais difficile encore de faire son choix entre  le poulet désossé avec une sauce épicée et…. le poulet désossé avec une sauce épicée. Soit on connait l’indien, soit on ferme les yeux et on pose un doigt sur la carte. Nous on a opté pour la 3g.
Le mieux ici, est de vous munir d’un ami qui est déjà passé par là pour qu’il vous montre ce qu’ils servent de bon au risque de rentrer très déçus. Suite à cette petite expérience, aujourd’hui, je serai cette amie-là.
 
Du côté des plats qui ne font pas peur, quoi de plus simple pour mon ami rempli de scepticisme que du riz cuit avec du poulet et des épices (93-Murgh biryani Firdosh pour les intimes). Un plat classique assez sec  que je suis contente de lui avoir laissé; 100dhs.
 
93-Murgh biryani Firdosh
93-Murgh biryani Firdosh

Toujours dans le camps des bisounours,  on est tombé sur un plat pas très loin de notre « kefta bmatécha » version poulet, donc si vous voulez manger à peu près pareil, rappelez-vous de ce nom:  50-Murgh Tikka Masala (Poulet désossé avec une sauce épicée); 95dhs.
 
50-Murgh Tikka Masala
50-Murgh Tikka Masala

Par contre, méfiez-vous si votre assiette contient du Murgh Jalfrezi, vous aurez toute la table sur le dos. De loin le meilleur plat de l’assemblée. (48-Poulet désossé sauté aux oignons, tomates et poivrons parfumés légèrement épicés); 90dhs
 
48-Murgh Jalfrezi,
48-Murgh Jalfrezi

Le Ghost curry, était bien au goût de mon ami, qui lui trouvait un arrière goût sucré, et appréciant son accord avec le riz basmati. Moi j’étais moins d’accord et je leur aurais demandé de forcer un peu sur le curry. (69-Agneau au curry traditionnel); 95dhs.

 

69- Ghost curry
69- Ghost curry
Une des copines avait déjà dîné. Pour ne pas qu’on la snobe, elle commanda une salade Tandoori chicken mayo salad. Contre toute attente, c’était parmi les plats les plus goûteux. (5-Salade de poulet au tandour) 50dhs.
 
5-Tandoori Chicken Mayo Salad.
5-Tandoori Chicken Mayo Salad.

Place aux surprises, car Il y avait un aventurier parmi nous. En commandant le Ghost Vindalo, il s’attendait sentir ses larmes couler. Ce qui devait être le plat le plus épicé du restaurant devait s’appeler ‘la vie est un long fleuve tranquille’ . Mis à part toute cette histoire autour, c’est un plat qui reste bon. (60- Agneau  avec une sauce très épicée); 100dhs.

 
60-Ghost Vindalo
60-Ghost Vindalo
Les commandes sont toutes passées et la serveuse m’attend, son carnet en main. Je me suis résignée à lui sortir un 107-Murgh Mughlai tout hésitant. A base de poulet cuit dans une sauce légèrement épicée aux amandes, raisins secs et œufs, il semblait assez convainquant pour tester un plat plus élaboré. Petite déception, aucun ingrédient n’arrivait à se démarquer à part le goût des œufs; 90dhs
 
107-Murgh Mughlai
107-Murgh Mughlai
Pour chaque plat, il nous est conseillé de choisir du riz basmati ou des naans (pain indien farci). Je garde un bon souvenir de cette partie car après tout, ce sont ces petites galettes qui ont donné du goût à notre repas.
 
A la place du dessert, que personne n’a eu le courage de prendre avec moi (j’avais le ventre trop rempli pour le tester toute seule); je vous parlerai du yaourt aux légumes que j’ai commandé en même temps que mon plat. Le lait calmant les douleurs du piquant, et semblant être un accompagnement intéressant, je décidais de faire d’une pierre deux coups . Très frais sans être exceptionnel. Il avait un air de salade marocaine (tomates oignons) plongée dans du yaourt liquide.  (11-Mix Raitha); 25dhs.
 
11-yaourt aux légumes
11-yaourt aux légumes
Une soirée riche en rigolade, dans un cadre où on se sent très…sereins! Les repas sont servis dans des plats qui alimentent ce petit côté kitch et tradi du restaurant. Les petites quantités sont trompeuses car on cale très vite. Par contre malgré toutes les bonnes volontés du monde, il va falloir revoir le dosage des épices car on ne sentait pas grand chose, et la plupart des plats se ressemblaient.
Ahhh j’allais oublier, les sauces posées sur la table étaient très utiles pour donner du peps à vos plats, (That, was spicy!) 

restaurant casablanca indien india palace (5)
India Palace sur Facebook
Site de L’India Palace
05 22 36 92 26
23 Rue Ahmed Al Moqri, 20100 Casablanca, Maroc

Une réflexion sur “Compte rendu de L’india Palace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *