Déjeuner & Brunch du Patio, Hôtel Gauthier – La terrasse pop urbaine

La terrasse de l’hôtel Gauthier rend à Casablanca un petit bout d’urbanité et de bon vivre qu’on lui regrette en ces temps de complexe citadin. Le Boutique hôtel se tient sur un jardin-patio pop art qui assure la restauration et accueille quelques manifestations mode. A l’image de Fabrice Maurel, son architecte d’intérieur, le fooding du patio gonfle nos attentes. Mes premières « fois » au restaurant le Patio m’ont pourtant renvoyée perplexe : Rapport qualité prix exagéré sans avoir une assiette qui suive. Le temps passe, et l’hôtel se voit accueillir une direction F&B passionnée, bien décidée à nous transmettre ses « vibes ». Que propose donc le patio ?

Au déjeuner :

Une carte complètement re-brandée, plus cohérente, qui annonce des plats de brasserie pop chic à base de salades, poissons, viandes et une sélection de burgers, tout en se rappelant d’intégrer du terroir marocain notamment dans ses plats signatures. Avec eux on touche les aventuriers qui veulent se détacher du célèbre filet mignon. Ce sont la sole des sables,  puis la lotte qui nous inspirent : Le poisson devient plus amusant à manger en essayant d’en faire une bouchée complète avec le citron confit, les olives rouges taggiasche, les girolles, les tomates confites et les anchois. C’est une évidence, on ne quitte pas sans dessert : Un à un, la religieuse praliné puis le cheesecake délicatement infusé à la verveine nous emportent par leur légèreté. On a enfin réussi à proposer un cheesecake qui se distingue dans la ville et redonne un souffle à ce dessert malmené!

Sole des sables, farcie d’une duxelles de girolles et enrichie d’un jus d’arrêtes caramélisées puis d’un beurre de cuisson aux câpres.
Lotte cuite à basse température, au riz vénéré à la graine de courge.

Le second déjeuner se passe sous le signe de la bistronimie classique. On y découvre un steak de thon au saté (précisez la cuisson), cuisiné dans la simplicité autour de choux cœur de bœuf et de citron confit, puis un burger à la truffe et crème de parmesan. Simple, de quoi sentir le goût de la viande; et équilibré. Tout bon repas se finit en sucré, évidemment ; mais la crème brûlée aux fruits rouges ne nous séduira pas. Une crème brûlée infusée au safran et on accourra !

Le brunch du dimanche

Ah mais avant le déjeuner, nous avons été invités pour le brunch de Noël, où après différentes salades méditerranéennes, carpaccios fruités, huîtres et mezzés, j’ai pris plaisir à déguster un plat de poularde farcie au foie gras nappé d’une sauce au marron. Noël nous vend tellement de rêve avec ce plat ! Nous y avons été à plusieurs reprises et le brunch se passe comme suit : Un buffet salé, puis un sucré. Le premier privilégie les préparations froides qui allient finesse, fraîcheur et légèreté. A force de composer avec les différentes salades, on se retrouve avec une salade big size à l’assiette, nappée de leur terrible hummus. Les plats chauds, autrefois servis à la carte, ont été sortis par la suite sur le buffet sans perdre le souci de recette qu’il y a derrière : Loup bar & fenouil braisé fondant avec une sauce exotique, wok de bœuf juteux et poulet aux champignons des bois se font concurrence.

Brunch du 26/03/2017

Poularde farcie au foie gras – Brunch de Noël
Brunch du nouvel an

Le buffet sucré marque avec son abondance d’entremets, tartes et petits desserts maisons, goûteux pour la plupart avec des rectifications à faire pour certains (c’est encore la crème brûlée qui fait défaut ! :D). La globalité se rapproche plus du fait maison au goût, avec une différenciation pour certains comme la mousse choco-fruits rouges, l’entremet fruits rouges, ou encore la bûche à la fraise imbibée au citron, pour finir par d’excellents financiers. La légèreté dans les crèmes est présente, mais se voit taclée par la teneur en sucre qui, une fois réduite, nous permettrait d’aller au bout des desserts. Ca, ça viendra ! Le café, le thé ainsi que les œufs sont à commander minute puis la recette des jus est plutôt élaborée, enrichie d’herbes ou d’épices. Petit plus, un cocktail Mimosa au champagne est offert aux femmes durant le brunch. A 290dhs, le rapport qualité prix est abouti pour un buffet qualitatif, et donc pour moi un plus intéressants de la ville. De 10h30 à 16h et 150 dhs pour les moins de 12 ans.

Brunch de Noël

Ouvert donc à tout moment de la journée, le patio nous accueille notamment pour son tea-time l’après midi avec possibilité de l’arroser au champagne, pour un afterwork chaque jeudi où les amuse-bouche sont servies à volonté pour la commande d’un cocktail, ainsi que pour les petits déjeuners à la carte tous les jours.

 

 

Hôtel Gauthier
Le patio sur facebook.

2 bis, rue Elia Abu Madi, Quarthier Gauthier, Casablanca, MA Casablanca 20100
05222-23225

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *